État d’esprit

Conséquences physiologiques et psychologique du surentraînement et du désentraînement

Dans les meilleurs moments et les moments les plus difficiles, nous devons être conscients des répercussions de l’entraînement. Cet exposé traite des états de surentraînement, de dépassement, de sous-entraînement, de désentraînement et d’entraînement optimal. L’accent est mis sur les conséquences physiologiques, de performance et psychologiques de l’entraînement excessif et du désentraînement des athlètes. On discute également de l’application pratique et de l’utilisation d’outils de surveillance spécifiques.

 

L’INFORMATION, LES INSTRUCTIONS ET LE CONTENU FOURNIS PAR L’INSTITUT CANADIEN DU SPORT DE L’ONTARIO DANS LE CADRE DE LA PROGRAMMATION EN LIGNE (COMME LES WEBINAIRES, LES CONFÉRENCES À DISTANCE, LES ATELIERS, LA FORMATION EN LIGNE ET LES LIENS) SONT FOURNIS À CONDITION QU’ILS NE SERVENT PAS DE BASE À AUCUNE RÉCLAMATION, DEMANDE OU CAUSE D’ACTION. LES PARTICIPANTS QUI UTILISENT L’INFORMATION, LES INSTRUCTIONS OU LE CONTENU DE LA PROGRAMMATION EN LIGNE (PAR EXEMPLE EN EXÉCUTANT DES ACTIONS, DES ÉTIREMENTS, DES ROUTINES OU DES MANŒUVRES) LE FONT VOLONTAIREMENT ET À LEURS PROPRES RISQUES. LES PARTICIPANTS DOIVENT S’ASSURER QUE LEUR ENVIRONNEMENT PHYSIQUE ET LEUR EMPLACEMENT SONT EXEMPTS DE DANGERS, D’ÉQUIPEMENTS OU D’AUTRES ÉLÉMENTS OU FACTEURS SUSCEPTIBLES DE LEUR NUIRE.
Premium

The following is for subscribers only

Subscribe to read this content and get unlimited access to all our resources.
  • Unlimited access to all CSIO content
  • More than 200 exclusive resources
  • Support CSIO and its missions for sports in Canada
Subscribe for $4,99/month Already subscribed?

Have Questions?
Get in touch

James Brough Director, Performance Pathways 905.299.1389