Jeux d’importance
Nouvelles générales

Hamelin et Poulin nommés porte-drapeaux d’Équipe Canada pour la cérémonie d’ouverture des Jeux de Beijing 2022

BEIJING (2 février 2022) – Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé que la double championne olympique Marie-Philip Poulin et le triple champion olympique Charles Hamelin seront les porte-drapeaux d’Équipe Canada pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022.

La chef de mission d’Équipe Canada à Beijing 2022 et double championne olympique Catriona Le May Doan a surpris le duo en leur annonçant la nouvelle par vidéoconférence avant le départ pour Beijing. Le May Doan a eu l’honneur de porter le drapeau canadien deux fois aux Jeux olympiques, soit à la cérémonie de clôture des Jeux de Nagano en 1998 et à la cérémonie d’ouverture des Jeux de Salt Lake City en 2002.

Poulin arrive à Beijing avec trois médailles olympiques à son palmarès, soit les deux médailles d’or consécutives remportées aux Jeux de Vancouver en 2010 et de Sotchi en 2014 en plus d’une médaille d’argent décrochée à PyeongChang en 2018.

À ses premiers Jeux olympiques à Vancouver, la joueuse maintenant âgée de 30 ans a conduit l’équipe féminine de hockey à la conquête de la médaille d’or inscrivant les deux buts dans une victoire de 2-0 sur les États-Unis. À Sotchi en 2014, Poulin a marqué avec 55 secondes à faire en troisième période pour forcer la tenue d’une prolongation puis elle a inscrit le but qui a permis aux Canadiennes de mettre la main sur une quatrième médaille d’or olympique consécutive en hockey sur glace féminin. Aux Jeux de PyeongChang en 2018, elle était capitaine de l’équipe et figurait parmi les meilleures marqueuses de la formation avec une récolte de six points.

Hamelin s’apprête à devenir le premier patineur de vitesse sur courte piste canadien à participer à cinq Jeux olympiques, égalant par le fait même le record de son sport aux Jeux.

À ses premiers Jeux à Turin en 2006, l’athlète maintenant âgé de 37 ans originaire de Sainte-Julie au Québec a décroché l’argent au relais 5000 m. Il a été couronné champion au 500 m et au relais 5000 m sur la patinoire locale de Vancouver en 2010 et il a fait suivre cela par une médaille d’or au 1500 m à Sotchi en 2014. Plus récemment il a ajouté une médaille de bronze à sa collection avec l’équipe du relais 5000 m aux Jeux de PyeongChang en 2018. Ses cinq médailles olympiques le placent à une médaille du record canadien aux Jeux olympiques d’hiver détenu par Cindy Klassen.

DÉCLARATIONS

« Porter le drapeau canadien est un grand privilège et un honneur. Je me souviens encore quand on m’a demandé d’être porte-drapeau d’Équipe Canada à deux Jeux olympiques alors c’est vraiment spécial de pouvoir partager ce moment avec Charles et Marie-Philip. Ils ont été choisis pour leurs réalisations exceptionnelles, mais aussi pour leur leadership sur la patinoire comme à l’extérieur et en raison de leur façon de se comporter à travers les succès et les difficultés depuis deux ans. Ce sont des athlètes et des leaders incroyables qui ont bien représenté le pays et qui continuent de le faire. Ils forment un duo parfait pour représenter cette délégation résiliente. »

– Catriona Le May Doan, double championne olympique et chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022

« Marie-Philip et Charles ont déjà tellement fait pour le Canada comme champions olympiques et ils ajouteront certainement à leurs réalisations historiques à Beijing. Les ayant vu grandir dans le système sportif, je suis fier de constater ce qu’ils sont devenus comme athlètes et comme leaders au sein de la communauté sportive. Je n’ai aucun doute qu’ils méritent ce grand honneur. Ils sont de dignes représentants des athlètes canadiens qui ont affronté certaines des circonstances les plus difficiles. Ce sera un moment spécial quand ils guideront fièrement la délégation canadienne dans le cadre de la cérémonie d’ouverture. »

– Eric Myles, Chef du Sport, Comité olympique canadien

« Chaque fois que vous portez cette feuille d’érable, ça dépasse votre propre personne. Vous faites alors partie d’une famille plus grande. Depuis que j’ai été choisie comme porte-drapeau, j’ai l’impression que je dois me pincer. J’ai pu observer Charles au cours des deux dernières décennies et je l’ai vu connaître du succès. Ce sera un honneur de marcher à ses côtés en portant le drapeau. Quand on regarde la cérémonie d’ouverture, on voit le sourire et la fierté des gens qui portent le drapeau. C’est difficile à mettre en mots, mais c’est vraiment un honneur d’être maintenant celle qui aura ce sourire aux lèvres. »

– Marie-Philip Poulin, porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie d’ouverture des Jeux de Beijing 2022

« Depuis la première fois que j’ai revêtu la feuille d’érable, j’ai tout de suite ressenti un sentiment de famille. C’est incroyable que je sois en route vers mes cinquièmes Jeux olympiques. À mes yeux, la famille est une des plus grandes raisons qui explique que je suis encore ici et pourquoi j’aime ce que je fais. Chaque fois que j’entre dans le stade pour une cérémonie d’ouverture, je vois les porte-drapeaux comme des modèles. Être nommé porte-drapeau fait en sorte que je peux maintenant cocher cette expérience de ma liste de choses à vivre. Marie-Philip est une athlète incroyable, mais elle est surtout une personne incroyable, souligne Hamelin. Elle est pour moi une leader et une source d’inspiration. Je serai la personne chanceuse qui portera notre drapeau à ses côtés à la cérémonie d’ouverture. »

– Charles Hamelin, porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie d’ouverture des Jeux de Beijing 2022

La photo et l’actualité avec la permission du Comité olympique canadien.