Nouvelles de l'ISHPO
Nouvelles générales

Novak complète l’équipe du CHP-Ontario en tant qu’entraineur adjoint

Photo of Rob Novak / Photo de Rob Novak

TORONTO – Natation Canada dynamise le personnel du Centre de haute performance – Ontario avec l’embauche de Rob Novak comme entraineur adjoint.

Novak entrera en poste en novembre après avoir terminé de ses responsabilités auprès du Etobicoke Swim Club, où il était entraineur-chef.

« Nous sommes ravis d’avoir Rob dans l’équipe de Natation Canada en tant qu’entraineur adjoint du Centre de haute performance – Ontario au Toronto Pan Am Sports Centre. Nous savons qu’il apportera son engagement et sa détermination au centre, » commente le directeur de la haute performance et entraineur national de Natation Canada John Atkinson.

Novak travaillera avec l’entraineur-chef Ryan Mallette et une équipe de soutien intégré menée par le gestionnaire de la performance physique de Natation Canada, Johnny Fuller.

« Je suis honoré et très excité de faire partie du CHP-Ontario et j’ai hâte de travailler avec l’équipe, » dit Novak, qui était membre de l’équipe d’entraineurs du Canada aux derniers Jeux du Commonwealth et entraineur-chef de l’équipe féminine aux Championnats panpacifiques juniors.

« J’espère apporter une bonne éthique de travail pour atteindre l’objectif du Canada de se classer parmi les six meilleures nations au monde. J’ai hâte de collaborer et de bâtir un programme dont tous les membres de la communauté de natation au Canada pourront être fiers, tant les clubs que les anciens. »

Novak est parti du Manta Swim Club pour aller travailler à Etobicoke en août 2020 dans des conditions difficiles. En plus de la pandémie mondiale de COVID-19, Novak succédait à l’entraineur de longue date Kevin Thorburn, qui est décédé soudainement en avril 2020. Le lieu d’entrainement principal du club au Etobicoke Olympium a été longtemps fermé pour son entretien. En s’entrainant principalement en petit bassin à la Memorial Pool, Novak a réussi à mener les nageurs Ruslan Gaziev et Katrina Bellio jusqu’à l’équipe olympique de Tokyo 2020. Une autre nageuse d’Etobicoke, Summer McIntosh, s’est qualifiée pour l’équipe après son transfert au CHP-Ontario pendant la pandémie.

« Ce n’était pas facile pendant la pandémie d’avoir deux olympiens dans une piscine de 25 m, mais je crois que c’est le point fort de ma carrière, » dit Novak. « J’aimerais dire que je suis un entraineur discipliné, mais encourageant. Je veux que les athlètes se rendent au prochain niveau et je veux collaborer avec eux pour les guider dans ce processus. Je me concentre plus sur le processus que sur le résultat. »

Avant ses deux ans avec Manta, Novak était entraineur-chef du Markham Aquatic Club de 2012 à 2018, aidant Javier Avecedo à se qualifier pour l’équipe olympique de Rio 2016. Atkinson a souligné la réputation de Novak au Canada et les résultats qu’il a obtenus avec plusieurs athlètes au sein de l’équipe nationale, et il a également dit qu’il était heureux de voir un entraineur canadien qui chemine vers un tel poste.

« Rob fait partie du programme de développement des entraineurs de Natation Canada depuis plusieurs années, incluant le groupe d’entraineurs d’élite et le groupe d’entraineurs avancés. Le voir arriver à cette prochaine étape dans sa carrière est une excellente nouvelle, » dit Atkinson.

Mallette dit qu’il a hâte d’avoir Novak au sein du programme qui a produit le plus de médailles internationales séniores du Canada au cours des dernières années.

« C’est un rôle important dans le monde de la natation au Canada et je suis heureux de voir l’un des meilleurs entraineurs au Canada accepter ce poste, » commente Mallette. « Rob a connu beaucoup de succès dans les dernières années avec Markham, Manta et Etobicoke. Il a prouvé qu’il pouvait régulièrement qualifier des athlètes sur l’équipe séniore. Je suis ravi qu’il se joigne à l’équipe et de travailler avec lui pour aider nos athlètes à monter sur les podiums olympiques. »

Scott Talbot prendra les rênes du Centre de haute performance – Vancouver en tant qu’entraineur-chef le mois prochain auprès de l’entraineure adjointe Mandy Bell, qui a rejoint le centre situé à l’université de la Colombie-Britannique plus tôt cette année.

« Cet ajout complète l’équipe d’entraineurs des centres de haute performance du programme olympique, » dit Atkinson. « Nous nous concentrons maintenant pour être prêts pour 2023 et les Jeux olympiques 2024 et au-delà. Natation Canada est reconnaissant du soutien continu d’À nous le podium, de Sport Canada et du Comité olympique canadien. Ils nous permettent d’appuyer nos athlètes pour les garder dans des environnements d’entrainement quotidien de calibre mondial, comme nos centres à TPASC et UBC, pour les équipes nationales et tous nos programmes. »

Les deux centres acceptent les candidatures pour la saison 2023-2024. Nous encourageons les nageurs potentiels à exprimer leur intérêt en remplissant ce formulaire : https://forms.swimming.ca/machform/view.php?id=35819.

La photo et l’actualité avec la permission de Canada Natation.