Swim Ontario annonce l’Académie de paranatation

vendredi, 18 août, 2017
TPASC

Cet automne verra le lancement de l’Académie de paranatation de l’Ontario au Centre sportif panaméricain de Toronto qui donnera les ressources nécessaires aux paranageurs de l’Ontario pour connaitre le succès sur la scène internationale. Cette nouvelle initiative sera gérée par Don Burton, entraineur-chef de l’Académie de natation de l’Ontario qui fut établie en 2016.

« C’est une bonne occasion, car peu importe le tandem athlète-entraineur, nous ferons plusieurs tests tout au long de l’année afin de fournir des informations à l’entraineur et à l’athlète pour les aider à déterminer comment être plus rapide, » a dit Burton. « Nous utiliserons les mêmes ressources qu’à l’Académie de natation, ce qui comprend le renfoncement et le conditionnement physique, la nutrition, la psychologie du sport et tous les tests standards d’activité physique. »

Natation Canada a organisé un Sommet de la paranatation plus tôt cette année qui a rassemblé les leaders et partenaires de partout au pays afin de planifier l’avenir de la paranatation au Canada. Swim Ontario a par la suite organisé un Sommet afin d’approfondir certains sujets abordés initialement.

Le Sommet comprenait plusieurs volets prioritaires dont le recrutement et l’identification du talent, le développement du programme, l’intégration culturelle et le modèle et structure des compétitions.

Le gestionnaire principal des programmes de haute performance en paranatation James Hood dit que ces deux Sommets étaient nécessaires à l’identification des lacunes à combler pour les nageurs et entraineurs NextGen.

« Nous fournirons des espaces d’entrainement, l’accès à des installations de classes mondiales et des entraineurs réputés aux athlètes et entraineurs NextGen, » a dit Hood. « Ils auront accès aux installations, le soutien de la biomécanicienne Amber Hutchison et des formations ciblées et du travail de coaching avec Don Burton, ainsi que de l’aide de l’équipe de soutien intégré de l’institut du sport canadien de l’Ontario. »

Darin Muma, Gestionnaire des programmes de performance à Swim Ontario a témoigné de l’importance de concevoir un lien entre les initiatives NextGen de Natation Canada et les programmes des clubs afin de prodiguer une constance dans l’approche, le développement des compétences et des performances.

« Nous avons observé les écarts qui existent entre les deux programmes et avons essayé de trouver des façons de combler ces écarts, » a dit Muma. « L’un de nos objectifs est de travailler ensemble avec les entraineurs, prendre l’information des programmes Nextgen de Natation Canada et trouver une façon de la renforcer dans un milieu qui aura le soutien complet d’un entraineur à temps plein à l’Académie, et d’une équipe de science du sport. »

Il souligne l’importance de créer un environnement d’assistance et de facilitation des ressources importantes, auxquels les nageurs et entraineurs n’ont pas nécessairement accès dans leur club.

« Nous voulons nous assurer que nous parlons tous la même langue, enseignons les mêmes techniques et renforçons ce qui est enseigné dans les programmes de Natation Canada, jusqu’au niveau des clubs, » ajoute-t-il.

L’intégration de l’Académie de paranatation devrait aider à propulser le programme de paranatation au Canada. Bien que l’objectif fondamental soit d’augmenter le nombre de podiums chez les para-athlètes, l’accent à long terme est mis sur le mentorat des entraineurs et athlètes et le développement des compétences.

« Le but est d’utiliser ce programme pour créer des occasions de mentorat pour les entraineurs et aider les athlètes à atteindre le podium en 2020 et 2024, » a dit Muma.

Don Burton est excité de la direction et le potentiel du programme à produire des athlètes qui pourront connaitre le succès aux compétitions internationales.

« L’Ontario et le Canada veulent être les meilleurs au monde à nouveau en paranatation. Nous l’étions il n’y a pas si longtemps, et nous voulons y l’être à nouveau, » a dit Burton. « Nous devons nous reconcentrer et établir ensemble ce qu’il faut faire pour redevenir la meilleure nation. »

« Ce sera super, c’est excitant, » a conclu l’entraineur-chef.

Natation Canada
Photo : TPASC

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles