Masse abaisse le record du monde et devient la première Canadienne championne du monde

mardi, 25 juillet, 2017
Masse abaisse le record du monde et devient la première Canadienne championne du monde

BUDAPEST, Hongrie – Ce fut une soirée historique pour Kylie Masse alors qu’elle abaisse le record du monde du 100 m dos aux Championnats du monde FINA à Budapest en Hongrie ce mardi.

La nageuse de 21 ans originaire de Windsor, Ont., a arrêté le chrono à 58,10 secondes pour remporter la médaille d’or et briser l’ancienne marque mondiale de 58,12 détenue par la Britannique Gemma Spofforth depuis 2009, époque des combinaisons en polyuréthane. Masse a devancé l’Américaine Kathleen Baker (58,58) et l’Australienne Emily Seebohm (58,59) et est devenue la première Canadienne championne du monde de natation.

« Je pense que je ne le réalise pas encore, » a dit Masse. « J’ai touché le mur, j’ai regardé et je voulais m’assurer que je regardais le bon nom et le bon temps. J’étais tellement heureuse à ce moment. »

Masse avait remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio 2016, où elle avait établi une nouvelle marque canadienne. Elle l’a abaissé par deux fois plus tôt cette année ; aux Essais canadiens en avril, elle est devenue la 3e femme la plus rapide de l’histoire, puis en demi-finales lundi avant de briser la marque mondiale mardi soir.

« Après les Olympiques, j’ai pris confiance en moi et emmagasiné beaucoup d’expériences, » a dit Masse, dont les parents ont pu assister à sa performance historique depuis Budapest. « J’ai beaucoup appris juste en faisant cette routine pendant une semaine: nager les préliminaires, les demi-finales et les finales. Toute cette expérience aide beaucoup et vous rend plus à l’aise. »

« Après les Olympiques, j’ai vu que j’ai ma place en finale et sur le podium, tout cela vient avec la confiance et je me sentais mieux à propos de mes courses toute l’année. »

Il s’agissait du premier record du monde pour le Canada depuis Annamay Pierse en 2009 au 200 m brasse. Masse est la troisième Canadienne à détenir le record du monde au 100 m dos après Wendy Cook en 1974 et Elaine Tanner (deux fois en 1967).

Le directeur de la haute performance John Atkinson était ravi d’être témoin du premier record du monde du Canada depuis son entrée en poste en 2013.

« C’était une performance fantastique ce soir pour Kylie Masse. Médaille d’or et record du monde – cela n’arrive pas souvent. C’est fantastique, » a dit Atkinson. « Elle a fait du très bon travail. Ses entraineurs à l’Université de Toronto Linda Kiefer et Byron McDonald ont fait du travail exceptionnel. »

Masse sera de retour dans la piscine mercredi pour le 50 m dos alors que les Championnats du monde se poursuivent jusqu’à dimanche. Les finales commencent à 11h30, heure de l’Est, et sont diffusées en anglais à http://www.cbc.ca/sports/olympics/summer/aquatics et en français sur le Facebook de Radio-Canada Sports.

Le Canada avait trois autres nageuses en action au jour 3, dont Kierra Smith de Kelowna, C.-B. Smith a pris le 6e rang avec un temps de 1:06,90 en finale du 100 m brasse, sa toute première finale internationale sur cette distance. Elle sera de retour jeudi pour le 200 m brasse, épreuve dans laquelle elle a terminé en 7e place aux Jeux olympiques de Rio 2016.

Mary-Sophie Harvey de Trois-Rivières (1:58,15) et Katerine Savard de Pont-Rouge (1:58,46) ont pris les 14e et 15e places au 200 m libre.

Résultats complets : http://www.omegatiming.com/Competition?id=000111010AFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF&day=3

Swimming.ca

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles

  • 30 juin, 2020
    Mise à jour #20 | 30 juin 2020 Communiqué d’information COVID -19 MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE : Mise à jour au sujet de la maladie Le nombre de cas confirmés de COVID -19 est de plus de 10 millions avec plus de 5,5...
  • 25 juin, 2020
    COMMUNIQUÉ DE PRESSE : L’ ICSO annonce son partenariat avec BodylogixMD en tant que collaborateur officiel. Pour diffusion immédiate TORONTO (le 25 juin 2020) – l’Institut canadien du sport de l’Ontario ( ICSO ) est fier d’annoncer son partenariat...
  • 23 juin, 2020
    L’héritage olympique ne s’arrête pas après la Cérémonie de clôture des Jeux. Pour plusieurs olympiens, transmettre à d’autres ce qu’ils ont appris au cours de leur carrière est ce qui les motive à créer un monde meilleur pour tous. Ils y arrivent en...
  • 17 juin, 2020
    Mise à jour #19 | 17 juin 2020 Communiqué d’information COVID -19 MISES À JOUR DU COMITÉ CONSULTATIF DE MÉDECINE SPORTIVE : Mise à jour au sujet de la maladie Le nombre de cas confirmés de COVID -19 est de plus de 8,3 millions avec plus de 4,3...
  • Crystal Emmanuel running
    12 juin, 2020
    Écouter, apprendre et agir. Ce sont là certains des changements réclamés par les athlètes d’Équipe Canada dans ces temps de prises de conscience sur ce que cela signifie d’être contre le racisme. Plusieurs athlètes ont partagé leurs histoires afin...