Le gouvernement du Canada réaffirme son engagement envers un milieu sportif sécuritaire, accueillant et inclusif

mardi, 25 juin, 2019
Canadian Sport Institute Ontario

Tous les Canadiens devraient pouvoir s’adonner aux sports et y exceller, indépendamment de leur âge, de leur aptitude, de leur origine, de leur genre ou de leur orientation sexuelle. Et ils devraient aussi pouvoir le faire dans un milieu exempt de harcèlement, d’abus, de discrimination et de mauvais traitements.

Aujourd’hui, l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, a annoncé l’engagement soutenu du gouvernement du Canada envers la création d’un milieu sportif plus sécuritaire et plus inclusif grâce à un investissement de 30 millions de dollars sur cinq ans à compter de 2019‑2020, comme prévu dans le budget de 2019.

Cet investissement permettra aux organismes de sport canadiens d’assurer une pratique du sport dans un environnement sécuritaire et sain :

en soutenant la mise en place de mesures additionnelles pour éliminer l’abus, la discrimination, le harcèlement et les mauvais traitements dans le sport;
en veillant à ce que nos efforts de lutte antidopage demeurent efficaces et d’envergure mondiale;
en passant de la gestion des commotions cérébrales à la prévention des commotions cérébrales dans le sport.

L’annonce d’aujourd’hui découle du travail accompli par le gouvernement du Canada de concert avec les provinces, les territoires et les partenaires du milieu sportif au cours de la dernière année dans le but de mettre fin au harcèlement, à l’abus, à la discrimination et aux mauvais traitements dans le sport et de faire en sorte que, tout le monde, y compris les filles, les femmes et les Autochtones, peut s’épanouir en faisant du sport, depuis le terrain de jeu jusqu’aux marches du podium.

Notre gouvernement a fait d’importants progrès vers la réalisation d’un changement de culture systémique dans le sport grâce à des gestes concrets :

  • imposition de nouvelles mesures rigoureuses aux organismes de sport financés par le gouvernement fédéral en énonçant clairement que le gouvernement du Canada interromprait le financement s’ils ne prenaient pas des mesures précises pour favoriser des environnements sportifs sains et sûrs;
  • signature de la Déclaration de Red Deer, par laquelle il s’engage à éliminer l’abus, la discrimination, le harcèlement et les mauvais traitements dans le sport en collaboration avec les provinces et les territoires;
  • annonce de la création d’une unité d’enquêtes indépendante et d’une ligne d’assistance confidentielle sans frais pour signaler toute forme de mauvais traitements dans le sport;
  • élaboration d’un code de conduite pour le sport au Canada afin d’éliminer l’abus, la discrimination et le harcèlement dans le domaine du sport.

Pour faire en sorte que le sport soit plus inclusif et accueillant :

  • nous avons créé un secrétariat fédéral de l’équité des genres qui élabore notre stratégie sur l’équité des genres dans le sport au Canada, la met en œuvre et en assurer le suivi;
  • nous avons financé la conception, la création et la mise en œuvre d’un centre de recherche sur l’équité des genres afin de soutenir la recherche sur la sécurité dans le sport et de consolider les travaux effectués à ce sujet;
  • nous avons investi 9,5 millions de dollars par année pour accroître le recours aux sports à des fins de développement social dans plus de 300 communautés autochtones partout au Canada;
  • nous avons mis en œuvre des mesures pour prévenir les commotions cérébrales dans le sport et accroître la sensibilisation à ce type de blessure au cerveau.

Citations

« C’est une année importante dans le domaine du sport au Canada. Nous travaillons avec nos partenaires pour réaliser un changement de culture systémique en plaçant nos athlètes et nos enfants au cœur de nos efforts. Il est essentiel de créer un milieu sportif plus sécuritaire et plus inclusif pour améliorer l’expérience sportive de l’ensemble des Canadiens. »
– L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports

« Il importe de reconnaître le changement radical survenu pour le sport en toute sécurité au Canada grâce à toutes ces initiatives. Chaque étape successive renforce le système sportif par l’action et la sensibilisation à la nécessité de faire en sorte que le sport soit sécuritaire. La sécurité est un cheminement et non un état final. Nous sommes déterminés à travailler avec nos partenaires pour poursuivre longtemps sur cette lancée dans l’avenir. »
– Mme Lorraine Lafrenière, chef de la direction, Association canadienne des entraîneurs

« Le CRDSC est très reconnaissant envers la ministre Duncan et le gouvernement du Canada de leur appui à la création de la Ligne d’assistance du sport canadien et de l’Unité d’enquêtes. Ces initiatives font déjà une différence dans la communauté sportive, en permettant l’accès à des professionnels indépendants pour traiter des inquiétudes et des plaintes de harcèlement, abus et discrimination. Les investissements fédéraux sont essentiels au succès de nos efforts collectifs pour rendre le sport plus sécuritaire pour tous. Nous sommes fiers de faire partie de la solution et serons ravis de faire avancer cette importante cause, là où nos services et notre expertise seront utiles. »
– Mme Marie‑Claude Asselin, chef de la direction, Centre de règlement des différends sportifs du Canada

« Nous sommes au seuil d’un changement de culture sans précédent dans le sport, un changement qui nous aidera à améliorer la sécurité de ceux et celles qui le pratiquent. Ce changement est le fruit d’une collaboration intensive menée par la ministre Duncan entre les partenaires du milieu sportif d’un bout à l’autre du pays, depuis le terrain de jeu à la haute performance. Nous célébrons nos progrès collectivement, mais nous devons continuer sur notre lancée pour nous assurer que le Canada est outillé pour s’affranchir du statu quo et lutter contre les abus, le harcèlement et la discrimination d’une manière qui nous permet de respecter, protéger et soutenir les athlètes et leur entourage. »
– Mme Ashley LaBrie, directrice générale, AthlètesCAN

« Les conditions n’ont jamais été meilleures pour créer le système sportif sécuritaire et inclusif dont tous les Canadiens ont le droit de profiter. Nous sommes fermement convaincus qu’un renforcement des attentes, des capacités et des mesures de responsabilisation, ainsi qu’une augmentation des outils et des ressources, sont essentiels pour créer un changement durable. L’héritage de ce travail pertinent sera important. »
– Mme Allison Sandmeyer‑Graves, chef de la direction, Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique (ACAFS)

Faits en bref

La Ligne d’assistance du sport canadien offre un service professionnel d’écoute et d’aiguillage par téléphone ou texto au 1-888-83-SPORT (77678) et par courriel à info@sport-sans-abus.ca tous les jours, de 8 h à 20 h (heure l’Est).

Dans son budget de 2018, le gouvernement du Canada annonçait qu’il souhaitait atteindre l’équité des genres à tous les niveaux dans le sport d’ici 2035. Cette annonce comprenait un engagement triennal de 30 millions de dollars pour soutenir la collecte de données, la recherche et les pratiques novatrices pour promouvoir la participation des filles et des femmes aux sports ainsi que pour soutenir les organismes nationaux de sport dans leurs efforts en vue d’inclure plus de filles et de femmes dans tous les domaines du sport.

Gouvernement du Canada

 

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles