La jeune McIntosh vole la vedette lors de la deuxième soirée des Essais olympiques

lundi, 21 juin, 2021
Summer McIntosh

Lors de la deuxième journée des Essais olympiques de natation pour Tokyo 2020, présentés par Bell, Summer McIntosh, âgée de seulement 14 ans, a vaincu la quadruple médaillée olympique Penny Oleksiak pour décrocher la première place au 200 m style libre féminin.
 
Dimanche soir en finale, McIntosh a abaissé son propre record national groupe d’âge grâce à un temps de 1:56:19, se qualifiant pour la nomination à Équipe Canada.
 
« Honnêtement, cela ne semble pas encore réel. C’était comme un flou. Je ne le réalise pas encore, c’est certain », a déclaré McIntosh après la course. « La dernière année a été folle pour tout le monde. Je suis vraiment heureuse. »
 
McIntosh a mérité l’honneur de la Performance de la journée Bell grâce à sa course. Elle est le plus récent membre de sa famille à connaître du succès sur le plan sportif. Sa mère, Jill Horstead, était une nageuse olympique en 1984 et sa sœur, Brooke, a participé à des compétitions de patinage artistique aux Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver de 2020.
 
« La famille représente tout pour moi », a déclaré McIntosh. « Ma mère me conduit à l’entraînement tous les jours. Ils sont vraiment derrière moi. »
 
Dans les 50 derniers mètres, McIntosh et Oleksiak étaient au coude à coude. Mais l’adolescente a réussi à distancer Oleksiak, qui s’entraîne avec McIntosh au Centre de haute performance - Ontario.
 
« J’adore Summer », a déclaré Oleksiak. « Elle ne connaît que l’accélérateur, pas les freins. J’adore son éthique de travail et elle est si forte mentalement dans et en dehors de la piscine. »
 
Oleksiak a réalisé un chrono de 1:57:24, terminant deuxième. Elle avait inscrit un temps plus rapide lors des préliminaires du matin (1:57:07) et était classée première à l’aube de la finale. Oleksiak est l’une des six nageurs qui ont été nommés provisoirement par le comité de sélection de Natation Canada plus tôt cette année pour faire partie de l’équipe olympique.
 
« Je pense que ma course de ce matin était bien meilleure que celle de ce soir », a déclaré Oleksiak. « Nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de faire beaucoup d’entraînements avec des préliminaires et une finale. C’est une leçon à retenir pour (le 100 libre) mardi. » 
 
Oleksiak a déclaré qu’elle prenait plaisir à s’entraîner et qu’elle avait hâte d’être une mentore pour certains des plus jeunes nageurs qui se rendront à Tokyo.
 
« C’était vraiment agréable d’apprendre d’eux », a dit Oleksiak à propos des nageurs plus âgés qui l’ont encadrée à Rio. « Maintenant, c’est amusant de parler aux autres filles et d’aider les autres nageuses. »
 
Au 100 m brasse féminin, Kelsey Wog a été la première à toucher le mur en devançant Rachel Nicol (1:07:31) de Lethbridge, en Alberta, et Kierra Smith (1:07:72) de Kelowna, en Colombie-Britannique. La native de Winnipeg et membre des Bisons de l’Université du Manitoba a établi un record personnel de 1:06:77 pour se qualifier pour la nomination.
 
« Je suis vraiment ravie », a déclaré Wog après la course. « Je suis juste contente d’avoir eu la chance de monter sur les blocs et d’avoir touché le mur en premier. Ce furent 15 longs mois au cours desquels il y a eu beaucoup de hauts et de bas. Mais j’ai beaucoup travaillé. »
 
Chez les hommes, Gabe Mastromatteo de Kenora, en Ontario, a remporté le 100 m brasse en 1:00:75 et Peter Brothers de Calgary a gagné le 200 m libre grâce à un record personnel de 1:49,07.
 
Au total, 184 nageurs et nageuses de 65 clubs rivalisent pour se tailler une place au sein d’Équipe Canada en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020 qui ont été reportés et qui se tiendront du 23 juillet au 8 août. À cet évènement sur invitation seulement, il y a des séries préliminaires et finales pour toutes les épreuves de 200 mètres ou moins, alors que les épreuves de 400 mètres ou plus seront des finales par le temps.
 
Des séries préliminaires débutent tous les jours à 9 h 30 et 12 h 30 (HE). Les finales tenues en soirée commencent dès 17 h 30. 
 
Toutes les sessions sont diffusées en direct sur cbcsports.ca et par l’intermédiaire de l’application pour les appareils iOS et Android de CBC Sports et le service de diffusion gratuit Gem de CBC. CBC TV présentera également une émission spéciale de 90 minutes résumant les moments forts des Essais le 26 juin à 14 h 30.
 
RÉSULTATS : https://results.swimming.ca/2020_Olympic_Swimming_Trials/
 
REMARQUES : L’équipe canadienne de natation de Tokyo 2020 sera officiellement annoncée jeudi sur les chaînes numériques de Natation Canada, du COC et de la CBC… Six nageurs ont été provisoirement nommés par le comité de sélection de Natation Canada plus tôt cette année, y compris Kylie Masse (100 m et 200 m dos), Margaret Mac Neil (100 m papillon), Penny Oleksiak (200 m libre), Sydney Pickrem (200 m brasse, 200 m et 400 m QNI), Taylor Ruck (100 m libre), Markus Thormeyer (200 m dos).
 

Photo avec la permission de Natation Canada / Scott Grant

Story: Natation Canada

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles