LA NATIVE DE WINDSOR ET LE RELAIS MIXTE OFFRENT DEUX MÉDAILLES AU PAYS

vendredi, 9 décembre, 2016

Après que la native de Windsor, Kylie Masse, ait ravi la foule avec sa médaille d’argent au 100 m dos, le Canada a ajouté une médaille de bronze surprise au relais 4 x 50 m libre mixte.

« Je savais que ce serait difficile de passer du grand au petit bassin. J’ai mis l’accent sur ce que je pratique depuis Rio et j’ai essayé de faire de mon mieux, » a dit Masse, 20 ans.

L’équipe composée de Yuri Kisil, Markus Thormeyer, Michelle Williams et Sandrine Mainville a suivi avec un nouveau record canadien de 1 : 29,83 et une médaille de bronze.

« Il n’y a rien de mieux que de monter sur le podium, » a dit Williams. La médaillée olympique de 24 ans de Toronto a fait partie des deux relais ayant raté le podium de peu : une disqualification qui les a privés de la médaille d’argent au 4×100 m libre féminin mardi et le relais 4×50 m Qn a terminé en 4e place, à 0,02 seconde de la 3e, plus tôt mercredi.

« Ça fait quelques fois qu’on le manque de peu, alors d’enfin pouvoir monter sur le podium c’est super, » dit-elle.

Les nageurs des préliminaires, Mirando Jarry, Alexia Zevnik et Katerine Savard, qui avaient nagé avec Kisil pour classer l’équipe en finale recevront aussi une médaille.

Penny Oleksiak s’est facilement qualifiée pour la finale de jeudi en abaissant son record canadien au 100 m libre pour la 2e fois de la journée. En demi-finale, son temps de 52,19 la classe au premier rang à égalité. Sandrine Mainville, l’ancienne détentrice du record, se classe 4e avec un temps de 52,58.

« Je n’ai pas vraiment pensé à hier soir, je regarde vers l’avant, » a dit Oleksiak. « Je suis très contente de ça, et j’espère être plus rapide demain. J’aime savoir qu’il y a des gens ici pour m’encourager. »

Kylie Masse, Kelsey Wog, Penny Oleksiak et Michelle Williams ont terminé en 4e place à 0,02 seconde du podium, avec un temps de 1 : 46,00. Masse a abaissé son record canadien dans la portion de dos en 26,49.

Katerine Savard a terminé 7e au 200 m papillon avec un temps de 2 : 07,49, un peu plus rapide que son temps du matin.

« C’est mon meilleur temps depuis 2011. Ce n’est pas mon objectif principal, mais je sais que je peux le faire. Je pense que ça va m’aider pour mieux finir mon 100 m (samedi). Le 200 m n’est pas mon objectif, mais plus j’en fais, plus je développe mon endurance, » a dit Savard.

Les Championnats du monde en petit bassin se poursuivent jusqu’à dimanche. Le WFCU Centre, domicile de l’équipe de hockey junior Windsor Spitfires, a été converti pour accueillir une piscine temporaire où 933 athlètes de 164 pays compétitionneront pour 46 médailles d’or. Plus de 35 000 spectateurs sont attendus au WFCU Centre au cours des 6 jours de compétition.

 

Natation Canada | www.swimming.ca
CBC Sports - la photo | www.cbc.ca/sports 

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles