Dévoilement de l’équipe féminine de basketball du Canada pour les Jeux de Tokyo 2020

mercredi, 30 juin, 2021
Membres de l'équipe olympique féminine de basketball du Canada

TORONTO (29 juin 2021) – Mardi soir, Canada Basketball et le Comité olympique canadien ont dévoilé le nom des athlètes nommées au sein de l’équipe féminine de basketball du Canada pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Les Canadiennes se sont qualifiées pour les Jeux de Tokyo 2020 après avoir été invaincues dans un des quatre Tournois féminins de qualification olympique de la FIBA à Ostend, en Belgique, en février 2020.

« Certains de mes meilleurs souvenirs de basketball se sont produits quand j’ai fièrement représenté le Canada aux Jeux olympiques, a déclaré Kim Gaucher. Rien ne se compare à l’occasion d’enfiler le maillot rouge et blanc avec le mot Canada inscrit sur le devant. Cette troisième possibilité d’évoluer sur la plus importante scène sportive au monde est quelque chose que je n’aurais jamais imaginé. Je suis tellement fière des joueuses et du personnel qui ont travaillé vraiment très dur pour profiter de ce moment. Notre objectif est d’inspirer la prochaine génération de grandes joueuses au pays et bien sûr de monter sur le podium à Tokyo. »

Les Jeux olympiques de Tokyo 2020 marqueront la troisième participation consécutive du Canada en basketball féminin après une présence aux Jeux de Londres 2012 et de Rio en 2016. Le meilleur classement olympique d’une équipe féminine de basketball a été la quatrième place décrochée aux Jeux de Los Angeles en 1984.

La formation d’Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020 comprend six Olympiennes tandis que le reste du groupe en sera à une première expérience olympique. Les vétérans Natalie Achonwa, Miranda Ayim et Kim Gaucher participeront à leurs troisièmes Jeux olympiques après avoir représenté le Canada à Londres en 2012 et à Rio en 2016.

« Il n’y a pas eu de plus grand honneur pour moi que de représenter mon pays sur la scène mondiale au cours de la dernière décennie. Avec la pandémie, la dernière année et demie m’a paru interminable, alors j’ai hâte de rejoindre l’équipe à Tokyo et de revêtir l’uniforme du Canada, raconte Achonwa. Je n’arrive pas à croire que je participerai à mes troisièmes Jeux olympiques cet été. Nous sommes déterminés à ramener une médaille au Canada et si on dit que la troisième fois est la bonne, alors j’espère que c’est l’été où nos rêves deviendront réalité. »

Le Canada occupe actuellement le quatrième rang du Classement mondial de la FIBA, un sommet historique pour le programme, et a récemment participé à la Coupe des Amériques de la FIBA 2021 à San Juan, Porto Rico.

« Nous avons sélectionné une équipe dynamique, infatigable et unie, estime l’entraîneure-chef Lisa Thomaidis. Nous comptons sur un mélange palpitant de jeunesse et d’expérience, un trio d’Olympiennes de trois Jeux et six recrues olympiques. La moitié de l’équipe a déjà représenté le Canada aux Jeux olympiques et nous nous appuierons sur notre expérience collective pour naviguer sur notre parcours à Tokyo. »

Équipe Canada poursuit ses préparatifs olympiques dans les installations temporaires d’entraînement des Raptors de Toronto à Tampa en Floride. Avant les Jeux, l’équipe se rendra à Kariya City au Japon, ville jumelée à Mississauga en Ontario, pour le dernier camp d’entraînement avant la tenue des Jeux olympiques.

Équipe Canada démarrera son tournoi olympique contre la Serbie le 26 juillet (Jour 3), suivi par un duel contre la République de Corée le 29 juillet (Jour 6), puis contre l’Espagne le 1er août (Jour 9). Les quarts de finale se dérouleront le 4 août (Jour 12) et les demi-finales suivront le 6 août (Jour 14). Le tournoi de basketball féminin prendra fin le 8 août (Jour 16) avec les matchs pour la médaille de bronze et la médaille d’or. Tous les matchs seront disputés au Super aréna de Saitama.

« Notre équipe féminine de basketball est chargée avec des joueuses incroyables, mais aussi de grandes meneuses communautaires, a déclaré Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020. Elles ont trouvé comment faire valoir une diversité de voix pour promouvoir le changement et en être des alliées, que ce soit en matière d’équité ou d’inclusion, et ce, à tous les âges. Je suis fière de porter cet étendard avec elles comme chef de mission. »

Voici le nom des athlètes et des entraîneurs nommés :

Natalie Achonwa (Guelph, ON)
Kayla Alexander (Milton, ON)
Laeticia Amihere (Mississauga, ON)
Miranda Ayim (London, ON)
Bridget Carleton (Chatham, ON)
Shay Colley (Brampton, ON)
Aaliyah Edwards (Kingston, ON)
Nirra Fields (Montréal, QC)
Kim Gaucher (Mission, C.-B.)
Kia Nurse (Hamilton, ON)
Shaina Pellington (Pickering, ON)
Nayo Raincock-Ekunwe (Toronto, ON)

Remplaçantes
Sami Hill (Toronto, ON)
Aislinn Konig (Surrey, C.-B.)
Merissah Russell (Ottawa, ON)
Jamie Scott (Pasco, WA, États-Unis)

Entraîneurs
Lisa Thomaidis (Dundas, ON) – Entraîneure-chef
Steve Baur (Lower Sackville, N.-É.) – Entraîneur adjoint
Carly Clarke (Halifax, N.-É.) – Entraîneur(e) adjoint(e)

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

 -30-

Actualité et photo: Comité olympique canadien

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles