Dévoilement de l’équipe de natation du Canada aux Jeux de Tokyo 2020

jeudi, 24 juin, 2021
Natation Canada

TORONTO (24 juin 2021) – Natation Canada et le Comité olympique canadien ont annoncé la composition de l’équipe de natation du Canada nommée pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Un groupe de 26 nageurs représenteront le pays dans la capitale japonaise, notamment 16 femmes et 10 hommes.

En raison des circonstances exceptionnelles entourant la pandémie de COVID-19, le comité de sélection de Natation Canada avait précédemment nommé six nageurs pour les épreuves de piscine en janvier. La plupart des autres athlètes de piscine se sont qualifiés au sein d’Équipe Canada sur la base de leurs performances aux Essais olympiques de natation pour les Jeux de Tokyo 2020, présentés par Bell, disputés du 19 au 23 juin au Centre sportif panaméricain de Toronto.

De plus, deux nageuses en eau libre se sont qualifiées grâce à leurs résultats à l’épreuve de qualification du marathon olympique de natation FINA, présentée les 19 et 20 juin à Setubal au Portugal.

« C’est très emballant et c’est toujours un honneur de représenter le pays. J’ai vraiment hâte d’aller à Tokyo et voir ce que nous pouvons réaliser », a déclaré Kylie Masse de LaSalle en Ontario, l’Olympienne médaillée de bronze du 100 m dos féminin aux Jeux de Rio en 2016. « L’attente a été longue. Vivre ces premières sensations de la compétition [aux Essais] a été très palpitant et je crois que tout le monde est impatient de se rendre à Tokyo et de pouvoir travailler et améliorer les résultats de cette rencontre et possiblement être encore plus rapide d’ici un mois. »

Directeur de la haute performance et entraîneur national de Natation Canada, John Atkinson a félicité les athlètes pour leur résilience tout au long d’un processus de sélection inhabituel et rempli de défis.

« C’est la plus longue année olympique de l’histoire. Arriver à ce moment où nous pouvons confirmer nos sélections au Comité olympique canadien marque une étape énorme. Les athlètes qui se sont taillé une place au sein de l’équipe ont fait preuve d’une capacité d’adaptation et de résilience au cours des 15 derniers mois et ils ont démontré qu’ils étaient prêts à affronter les meilleurs au monde », affirme Atkinson, qui sera chef d’équipe pour la natation aux Jeux.

« Nous tournons maintenant notre attention vers l’Université de la Colombie-Britannique à Vancouver où nous tiendrons notre dernier camp de préparation, ne négligeant aucun détail pour que chaque membre de l’équipe continue de progresser et de s’améliorer à la suite de leurs performances aux Essais quand ils seront en action à Tokyo. Après avoir vu ce qu’ils ont réalisé au cours des cinq derniers jours, je sais qu’ils pourront réussir dans l’environnement de Tokyo. »

Le groupe qui a décroché son billet pour Tokyo comprend 10 nageurs possédant une expérience olympique, notamment le médaillé de bronze au 100 m libre chez les hommes aux Jeux de Londres 2012, Brent Hayden de Mission en Colombie-Britannique, qui en sera à ses quatrièmes Jeux (2012, 2008 et 2004) ainsi que Katerine Savard de Pont-Rouge au Québec qui en sera à une troisième participation consécutive.

« Après 2016, j’ai eu quelques années difficiles, je ne croyais pas être capable de revenir au niveau de performance que j’avais connu. J’ai eu de la difficulté à me trouver d’autres objectifs, d’autres rêves, a dit Savard, médaillée de bronze dans le relais 4 x 200 mètres style libre à Rio. J’ai choisi comme rêve de participer à mes troisièmes Jeux olympiques. Je me suis entraînée très fort et, honnêtement, je me surprends moi-même. Je ne croyais pas être capable de faire tout ce que j’ai fait cette semaine. Je suis fière de moi et j’ai hâte de voir ce que je peux faire à Tokyo. »    

Les Olympiens de 2020 qui ont disputé leurs premiers Jeux à Rio en 2016 comprennent Masse, Penny Oleksiak et Javier Acevedo de Toronto en Ontario, Taylor Ruck et Kierra Smith de Kelowna en Colombie-Britannique, Markus Thormeyer de Delta en Colombie-Britannique, Yuri Kisil de Calgary en Alberta et Sydney Pickrem de Halifax en Nouvelle-Écosse. Masse, Oleksiak, Pickrem et Ruck s’entraînent avec l’entraîneur-chef Ben Titley au Centre de haute performance de l’Ontario tandis que Thormeyer et Hayden s’entraînent au Centre de haute performance de Vancouver sous le regard de l’entraîneur de performance Tom Johnson.

« C’est une compétition de neuf jours dans la piscine, indique Atkinson. Nous avons sélectionné une équipe qui peut participer à six relais et être compétitive pendant les neuf journées, autant dans les épreuves individuelles que dans les relais. »

Si à 37 ans Hayden est le nageur olympique canadien le plus âgé de l’histoire, il sera accompagné par 16 membres de l’équipe olympique qui en seront à leurs premiers Jeux. Cette liste comprend Summer McIntosh d’Etobicoke en Ontario qui a 14 ans, les détenteurs de records canadiens Finlay Knox d’Okotoks en Alberta et Josh Liendo de Toronto, ainsi que la championne du monde au 100 m papillon Margaret Mac Neil de London en Ontario qui s’entraînent tous au Centre de haute performance de l’Ontario.

« Je crois que le mélange de leaders d’expérience et de nouveaux visages est superbe, dit Masse. C’est un peu comme ça que le sport fonctionne, il y a toujours des athlètes plus âgés et plus jeunes et c’est une belle dynamique. J’ai vraiment hâte que nous formions cette équipe et que nous soyons ensemble pour affronter la compétition à Tokyo au sein d’Équipe Canada. »

Le Canada est rentré des Jeux de Rio 2016 avec six médailles en natation, soit sa meilleure récolte dans ce sport depuis les Jeux de Los Angeles en 1984. Oleksiak est devenue la première Canadienne à remporter quatre médailles au cours de mêmes Jeux olympiques d’été et la plus jeune championne olympique du pays, décrochant l’or au 100 m libre à l’âge de 16 ans.

L’équipe se réunira à Vancouver le 3 juillet et s’entraînera au Centre aquatique de l’Université de la Colombie-Britannique, domicile du Centre de haute performance de Vancouver, avant de se rendre directement à Tokyo, le 16 juillet.

La compétition de natation olympique en piscine se déroulera du 24 juillet au 1er août (Jour 1 à 9) au Centre aquatique de Tokyo. Les épreuves de natation en eau libre se dérouleront les 4 et 5 août (Jour 12 et 13) à la Base nautique d’Odaiba.

« Il est impossible de ne pas penser à la natation comme un des principaux sports emblématiques des Jeux olympiques et nous comptons sur une équipe de natation emballante, a déclaré Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020. Les vétérans comme Brent, Kylie et Penny ainsi que les jeunes talents comme Maggie et Summer nous pousseront au bout de nos sièges chaque journée de cette compétition. »

Voici le nom des athlètes et des entraîneurs nommés :

Piscine

Javier Acevedo (Toronto, ON)
Bailey Andison (Smiths Falls, ON)
Katrina Bellio (Mississauga, ON)
Tessa Cieplucha (Georgetown, ON)
Ruslan Gaziev (Toronto, ON)
Mary-Sophie Harvey (Trois-Rivières, QC)
Brent Hayden (Mission, C.-B.)
Yuri Kisil (Calgary, AB)
Finlay Knox (Okotoks, AB)
Josh Liendo (Toronto, ON)
Margaret Mac Neil (London, ON)
Kylie Masse (Lasalle, ON)
Gabe Mastromatteo (Kenora, ON)
Summer McIntosh (Toronto, ON)
Penny Oleksiak (Toronto, ON)
Sydney Pickrem (Halifax, N.-É.)
Cole Pratt (Calgary, AB)
Taylor Ruck (Kelowna, C.-B.)
Kayla Sanchez (Toronto, ON)
Katerine Savard (Pont-Rouge, QC)
Kierra Smith (Kelowna, B.C.)
Rebecca Smith (Red Deer, AB)
Markus Thormeyer (Delta, C.-B.)
Kelsey Wog (Winnipeg, Man.)

Eau libre

Hau-Li Fan (Burnaby, C.-B.)
Kate Sanderson (Toronto, ON)

Entraîneurs

Martyn Wilby (Ottawa, ON) – Entraîneur-chef (Piscine)
Mark Perry (Ottawa, ON) – Entraîneur-chef (Eau libre)
Vlastimil Cerny (Winnipeg, MB)
Dave Johnson (Calgary, AB)
Tom Johnson (Vancouver, C.-B.)
Ryan Mallette (Montreal, QC)
Ben Titley (Toronto, ON)

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30-

Actualité et photographe: Comité olympique canadien

Catégorie de nouvelles: 

Dernières nouvelles