Nouvelles générales

Le COC investit 10 millions $ dans le sport sécuritaire

MONTRÉAL (12 juin 2022) – Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé aujourd’hui un investissement de 10 millions $ dans les initiatives de sport sécuritaire afin de contribuer à l’établissement d’un système sportif sain, sûr et sans obstacle au Canada.

Cette annonce a été faite par David Shoemaker, chef de la direction et secrétaire général du COC dans le cadre de son allocution à la Session annuelle du COC.

« Les athlètes et les leaders du sport s’entendent pour dire que la situation actuelle au sein du système est intenable, affirme Shoemaker. Nous désirons tous compter sur un système sûr et accessible qui produit aussi des résultats sur la scène mondiale. Pour y parvenir, nous devons travailler en collaboration pour trouver des solutions et les mettre en œuvre. Cette contribution souligne l’engagement du COC pour un système sportif sûr et sans obstacle, maintenant et pour l’avenir. »

Inspirée par l’appel à l’action de l’honorable Pascale St-Onge, ministre des Sports et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec plus tôt cette année, l’annonce reconnaît le travail qui doit être exécuté pour garantir que le système sportif canadien soit un environnement sûr ou les athlètes canadiens sont en mesure de réaliser leur plein potentiel. L’importance et la portée de l’annonce réaffirment aussi l’engagement du COC à jouer un rôle de leadership dans le système sportif canadien, particulièrement sur les questions qui touchent la santé, la performance et le mieux-être des athlètes canadiens.

« La mobilisation de toute la communauté sportive est essentielle dans notre processus de créer un milieu sportif canadien plus sécuritaire, a affirmé la ministre St-Onge. C’est un problème collectif qui nécessite une solution collective. Je félicite le Comité olympique canadien d’être proactif et de reconnaître l’urgence d’agir sur la question de la sécurité et du bien-être dans le sport. Ensemble, on doit continuer notre collaboration pour tirer parti du travail déjà accompli collectivement afin que nos athlètes puissent évoluer dans un environnement sportif exempt d’abus, de harcèlement, de discrimination et de maltraitance. »

Dans la foulée de cette annonce, le COC continuera d’engager un dialogue avec les principales parties prenantes, notamment les représentants d’athlètes élus, les dirigeants d’organismes nationaux de sport, Sport Canada, l’association canadienne des entraîneurs, le Bureau de la commissaire de l’intégrité dans le sport et d’autres afin d’identifier et d’informer les secteurs particuliers d’investissement, ce qui peut comprendre la prévention, l’éducation et la gouvernance.

Le financement poursuivra aussi le travail amorcé par le COC dans des secteurs comme le soutien accru à la santé mentale pour les athlètes et le personnel, le soutien pour des changements à la gouvernance et une représentation accrue des athlètes, ainsi que trouver des façons de faire une différence au niveau de base.

« Il s’agit d’une annonce importante du COC et une étape encourageante dans la bonne direction pour l’ensemble du système sportif canadien, a déclaré Rosie MacLennan, double championne olympique et présidente de la commission des athlètes du COC. Pour que les athlètes performent à leur sommet, nous avons besoin d’un système sûr, équitable et qui place la santé mentale et physique des athlètes au centre. Ce nouveau financement et l’engagement de travailler avec la communauté des athlètes contribueront à en faire une priorité. »

L’annonce a été faite dans le cadre de la Session annuelle du COC, qui s’est déroulée du 10 au 12 juin à Montréal. L’événement de trois jours a réuni la direction, le conseil d’administration du COC et des dirigeants des organismes nationaux de sport ainsi que les partenaires sportifs de partout au pays et comprenait une série de conversations de la communauté axées sur le sport sécuritaire.

L’actualité et le photo avec la permission du Comité olympique canadien.