Jeux d’importance
Nouvelles générales

L’équipe canadienne de curling en fauteuil roulant confirmée pour les Jeux paralympiques d’hiver de Beijing 2022

OTTAWA – L’expérience ne fera certainement pas défaut à l’équipe canadienne de curling en fauteuil roulant qui participera aux Jeux paralympiques d’hiver de Beijing 2022. En effet, trois des cinq athlètes dont les noms ont été annoncés aujourd’hui par le Comité paralympique canadien et Curling Canada ont plusieurs Jeux à leur actif, pour un impressionnant total combiné de 7 médailles.

Ci-dessous l’équipe de curling en fauteuil roulant des Jeux paralympiques de Beijing 2022 : 
1.    Ina Forrest — Spallumcheen, C.-B.
2.    Mark Ideson — London, Ont.
3.    Collinda Joseph – Ottawa, Ont.
4.    Dennis Thiessen — Crystal City, Man.
5.    Jon Thurston — Dunsford, Ont.

Mark Ideson sera le capitaine de la formation canadienne pour ses deuxièmes Jeux consécutifs, alors qu’il en sera sa troisième participation paralympique. Avec Ina Forrest et Dennis Thiessen, qui sont également de retour dans l’équipe, il a gagné la médaille d’or à Sotchi en 2014 et le bronze à PyeongChang en 2018.

« C’est pour moi un véritable honneur d’avoir été sélectionné pour mes troisièmes Jeux paralympiques », déclare Ideson. « Participer une fois aux Jeux, c’est incroyable, mais avoir de nouveau l’occasion de porter l’unifolié, c’est tout simplement merveilleux. C’est vraiment de cela qu’il s’agit, de possibilité. La possibilité pour les athlètes ayant un handicap de représenter leur pays dans le sport qu’ils ont choisi et d’être vus comme des athlètes qui aspirent à réaliser leurs rêves d’entonner leur hymne national sur la plus haute marche du podium. »

Forrest, qui a également concouru aux Jeux de Vancouver 2010 où il a remporté l’or, est l’un des joueurs de curling en fauteuil roulant les plus décorés au monde.

« Les Jeux paralympiques sont l’objectif que vous vous fixez et que vous visez pendant la période quadriennale », affirme Forrest. « Être aux Jeux paralympiques, c’est faire partie d’Équipe Canada, et c’est aussi rencontrer d’autres athlètes canadiens et les encourager. Chaque expérience est différente, mais chacune est formidable. »

L’équipe sera complétée par les nouveaux paralympiens Jon Thurston et Collinda Joseph. Thurston et Joseph ont tous les deux représenté le Canada à trois récents championnats du monde. Souvent, Thurston est celui qui lance la très importante dernière pierre pour l’équipe canadienne.

« C’est un rêve devenu réalité », affirme Thurston. « C’est le but vers lequel je travaille depuis longtemps maintenant. C’est un honneur de pouvoir représenter le Canada au plus haut niveau. Avoir l’occasion de concourir sur la plus grande scène contre les meilleurs au monde avec notre talentueuse équipe est quelque chose qui me rend très heureux. »

Même si la COVID-19 a eu des répercussions considérables sur l’entraînement et les compétitions au cours de ces deux dernières années, les Canadiens ont participé à trois championnats du monde. En 2019, après une année creuse qui a fait chuter le pays aux championnats du monde B, le Canada a remporté l’or pour retrouver sa place à l’échelon supérieur du sport. L’équipe a ensuite remporté l’argent aux championnats du monde de 2020 et plus récemment, elle a terminé cinquième à l’édition 2021.

« C’est un immense honneur de faire partie de l’équipe », déclare l’entraîneur-chef Mick Lizmore, qui participera pour la première fois aux Jeux paralympiques et qui est arrivé à la barre de l’équipe en 2020. « Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir nos athlètes, et je me réjouis à l’idée de voir ce que nous pouvons accomplir ensemble. »

À Beijing, Lizmore pourra compter sur le soutien de la chef d’équipe Wendy Morgan, qui dirige le programme national canadien de curling en fauteuil roulant depuis 2005 et qui a agi à titre de chef d’équipe pour les quatre derniers Jeux paralympiques d’hiver.

Le curling en fauteuil roulant a fait son entrée dans le programme de compétition des Jeux paralympiques d’hiver en 2006, et depuis lors, le Canada a récolté trois médailles d’or (en 2006, 2010, 2014) et une de bronze (en 2018).

Le tournoi paralympique de curling en fauteuil roulant aura lieu du 5 au 12 mars à Beijing. Les rondes préliminaires se dérouleront du 5 au 10 mars. L’horaire du Canada se présente comme suit (heure de Beijing) :

5 mars : Canada c. Chine 14 h 35 / Canada c. Suisse 19 h 35
6 mars : Canada c. Lettonie 14 h 35
7 mars : Canada c. É.-U. 9 h 35 / Canada c. Suède 19 h 35
8 mars : Canada c. Corée du Sud 9 h 35 / Canada c. Slovaquie 19 h 35
9 mars : Canada c. Grande-Bretagne 14 h 35 / Canada c. Estonie 19 h 35
10 mars : Canada c. Norvège 9 h 35 / Canada c. RPC 14 h 35

« Nous souhaitons à nos joueurs de curling en fauteuil roulant Mark, Ina, Dennis, Jon et Collinda une chaleureuse bienvenue dans l’équipe », déclare Josh Dueck, chef de mission de l’Équipe paralympique canadienne de Beijing 2022. « Le Canada a toujours été une des meilleures nations en curling en fauteuil roulant, et je sais que cette équipe continuera de faire notre fierté. Avec les trois champions paralympiques et inconditionnels du sport, Mark, Ina et Dennis qui auront une autre occasion de concourir aux Jeux, et le talent des nouveaux venus Jon et Collinda, cette équipe sera en mesure de performer au mieux de sa forme. Je leur souhaite tous mes vœux de succès et je suis impatient de les encourager à Beijing. »

Les Jeux paralympiques de Beijing 2022 se dérouleront du 4 au 13 mars 2022 en Chine. Le Canada devrait envoyer une équipe d’environ 50 athlètes aux Jeux, et partout au pays, les auditoires auront la possibilité de suivre l’action en direct, grâce à la couverture du Consortium médiatique paralympique canadien, y compris les partenaires de diffusion CBC/Radio-Canada, AMI et Sportsnet et les partenaires numériques Twitter, Facebook et MXZN.

CLIQUEZ ICI pour voir la liste complète des athlètes nommés dans l’Équipe paralympique canadienne. Le Comité paralympique canadien publiera la liste officielle de l’équipe à l’approche des Jeux.

La photo et l’actualité avec la permission du Comité paralympique canadien.